Claire Chazal s’impose une règle stricte pour rester mince à son âge : « je n’aime pas me sentir lourde »


0

Claire Chazal est une figure incontournable du paysage audiovisuel depuis près de trente ans. Trois décennies durant lesquelles les Français ont pu admirer sa silhouette fine et son charme intemporel. Plébiscitée par des millions de téléspectateurs, Claire Chazal a réussi avec brio son passage du journal de TF1 à sa nouvelle émission sur France 5, Passage des arts.

À lire aussi : Le plus gros salaire des présentateurs de JT ? Jean-Pierre Pernaut, Claire Chazal, Anne-Claire Coudray …

« Je ne suis pas nostalgique de mes 30 ans », confie Claire Chazal

Si la journaliste a effectué un tournant décisif dans sa carrière, elle n’a en revanche pas changé physiquement. Le temps semble glisser sur Claire Chazal, qui soufflera ses 64 bougies le 1er décembre prochain.

Pour rester éternellement mince, la journaliste s’impose une discipline de fer qu’elle détaille dans Gala. « Je fais environ sept heures de danse et d’assouplissements par semaine… même si évidemment la peau est marquée par le temps, je ne suis pas nostalgique de mes 30 ans », affirme-t-elle.

Claire Chazal a « plus envie d’amitié que d’amour »

Son attrait pour l’activité physique permet donc à la célèbre présentatrice de lutter contre les kilos. « Je n’aime pas me sentir lourde physiquement, précise-t-elle. C’est lié à mon idée de l’esthétique, je pense. Je me sens mieux quand je suis plus légère. »

Le temps qui passe ne rend donc pas nostalgique Claire Chazal, bien qu’elle confesse un « sentiment de vertige » passé le cap des 60 ans. « Je vous mentirais en vous parlant d’apaisement. Il m’arrive d’éprouver une sorte de vertige du temps qui passe… Il y a une perspective de la vie qui s’arrête et de l’horizon qui se rétrécit », explique la maman de François (âgé de 25 ans).

Côté coeur, Claire Chazal a désormais « plus envie d’amitié que d’amour ». Après avoir entretenu une relation amoureuse avec un homme de 19 ans son cadet, elle ne craint pas la solitude. « Vous savez, même en étant en couple, on peut être très seul. La solitude, c’est aussi une forme de liberté. Et puis je suis très entourée… », précise-t-elle.


Like it? Share with your friends!

0