Rénover une maison : les erreurs à éviter


0
1 share

Vous vous êtes décidé à rénover la vieille maison héritée de vos parents pour en faire une résidence secondaire lors des vacances en famille. Une rénovation nécessite avant de l’argent, mais il faut aussi une bonne préparation et de la méthode. C’est pourquoi on vous conseille de vous entourer de vrais professionnels. Pour ne pas alourdir vos dépenses dans les travaux, voici 3 erreurs à éviter absolument.

Erreur n° 1 : retaper un vieux bâtiment sans architecte

Une rénovation ne nécessite pas de permis de construire. Pour économiser, vous avez décidé de ne pas faire appel à un architecte. Vous faites erreur dès l’entrée, le rôle d’architecte ne se limite pas à la signature d’un permis de construire. Vous ne devez pas vous passer de ses services, il vous aide à faire un diagnostic global de votre vieille maison, à organiser et à chiffrer les travaux, à avoir une idée globale sur le plan de la rénovation et le budget nécessaire en fonction de vos budgets, etc. Il est clair que les honoraires de l’architecte pèsent dans votre budget, mais c’est votre meilleur investissement. Il est le garant que vos travaux de rénovation se passeront selon les normes de qualité et les règles de l’art. Bien évidemment, on vous conseille de bien choisir un architecte fiable, professionnel et expérimenté pour un résultat assuré.

Erreur n° 2 : sous-estimer le budget de rénovation

Lorsque vous projetez la rénovation d’une vieille maison, vous devez toujours vous attendre à des budgets supplémentaires par rapport à ce que vous avez prévu. Vous devez laisser un budget de côté pour anticiper les dépenses supplémentaires. Réaliser une rénovation globale est plus rentable que de faire petit bout par petit bout. Dans le cas où vous prévoyez de contracter un crédit immobilier pour acheter une ancienne maison et la rénover, vous devez présenter les devis des entreprises à la banque pour apporter plus de crédibilité à votre projet. Il est à noter que vous avez deux ans pour réaliser les travaux de rénovation. L’État vous aide dans votre projet de rénovation maison à condition que vous respectiez les normes énergétiques. Vous bénéficiez de différentes aides comme l’éco-prêt à taux 0, des réductions d’impôt pendant une certaine durée, etc.

Erreur n° 3 : réhabiliter sans faire de bilan énergétique préalable

Qui dit bâti ancien dit énergivore. Rénover une ancienne maison est l’occasion d’améliorer ses performances énergétiques. Et cela demande une étude de diagnostic immobilier réalisé par un professionnel agréé par l’État. Il ne suffit pas de remplacer le vieux chauffage et de repeindre les murs. Il faut passer par tous les éléments, du sol au plafond en passant par les façades.


Like it? Share with your friends!

0
1 share