Comment maintenir un pH idéal dans une piscine ?


0

L’entretien d’une piscine exige de prévoir du temps régulièrement pour gérer plusieurs aspects qui peuvent rendre l’expérience beaucoup moins agréable dans le cas où ils sont négligés. C’est le cas par exemple du niveau de pH qui se doit de rester idéal afin de garantir une eau saine comme on pourra le voir dans le sujet qui va suivre.

Qu’est-ce que le pH et quelle est sa valeur idéale pour une piscine ?

L’eau qui se trouve dans le bassin de la piscine est un milieu vivant en lui-même qui peut donc changer et évoluer en fonction de plusieurs facteurs qu’ils soient intrinsèques à l’environnement en question ou extérieurs comme :

  • Les insectes ;
  • Le pollen ;
  • La pollution ;
  • Les végétaux.

Le pH, ou potentiel hydrogène, est une notion qui montre la représentation des ions d’hydrogène dans un milieu donné. En clair, il nous dit si ce que l’on teste est plus acide, basique ou neutre selon une échelle allant de 1 à 14. Et il s’agit justement de l’une des caractéristiques déterminantes pour l’eau d’une piscine et peut, de ce fait, être affecté par d’autres aspects, ce qui demande une certaine attention.

Cela va notamment de paire avec des tests de mesures plus ou moins réguliers selon l’utilisation, la fréquentation de l’endroit et le nombre de facteurs impactant. Quand on parle de pH idéal, on va généralement viser un niveau compris entre 7,2 et 7,4.

Rénovation et produits traitants

Il existe un certain nombre de procédures d’entretien par lesquelles on va passer pour maintenir la qualité d’une piscine. Dans ce cadre, beaucoup se trompent dans les divers préparatifs notamment pour les petits changements. Certains sites vous offrent justement des idées pour rénover une maison avec les erreurs à éviter. Conserver le pH de votre eau de piscine à un montant idéal vous permettra dans la même lignée d’améliorer l’action et l’efficience des effets de produits et matières actives à l’image du chlore ou des floculants.

Autres atouts d’un niveau de pH idéal

En plus d’augmenter l’efficacité des produits de piscine, le pH idéal est un gage que votre matériel sera beaucoup moins fréquemment détérioré, que ce soit pour le système de filtration ou les revêtements ce qui, ironiquement, fera diminuer les fréquences d’entretien. Ce taux spécifique du pH offre de plus une bien meilleure qualité de baignade dans le sens où votre peau sera largement moins irritée et il en va de même pour vos yeux qui auront beaucoup moins tendance à piquer si vous venez à les ouvrir lorsque vous vous trouvez sous l’eau.

Comment le niveau de pH idéal peut-il varier dans une piscine ?

Un certain nombre d’éléments peuvent participer plus ou moins largement et directement à la variation du niveau de pH dans l’eau d’une piscine. Comme nous l’avons déjà cité, les différents types de pollutions peuvent participer à ce changement. 

L’affluence des corps dans l’eau peut dans le même genre impacter cette valeur. Se débarrasser de ses encombrants permet aussi de limiter les éventuelles saletés qui pourraient atteindre l’eau. Il en va également de même pour les fluctuations de températures. Notez de plus que même si le chlore serait fonctionnel à 100 % dans un milieu acide, celui-ci ne serait en contrepartie pas adapté pour les baignades.

Rétablir la valeur de pH de sa piscine pour la rendre idéale

Tout d’abord, veillez à mesurer précisément le pH de l’eau afin de savoir d’où vous partez. Ensuite, il vous suffira d’utiliser des carbonates de soude si vous souhaitez augmenter la valeur d’une eau qui serait trop acide ou de l’acide chlorhydrique ou sulfurique pour baisser le pH dans le cas d’une eau qui à l’inverse serait trop basique.


Like it? Share with your friends!

0