Les critères à considérer pour son carrelage de sol pour salle de bain


0

Lieu de prédilection pour se détendre et prendre soin de son corps, la salle de bain est une pièce qui nécessite le bon revêtement. Ce dernier doit répondre à de nombreux critères, tout particulièrement lorsqu’il est question du sol. Plus de détails vous sont fournis à travers cet article !

Déterminer un carrelage approprié pour le sol de votre salle de bain 

Le carrelage de votre salle de bain se doit d’être étanche à l’eau, mais aussi aux différents produits chimiques. De plus, il est nécessaire de pouvoir le nettoyer rapidement et facilement sans pour autant l’abîmer ou diminuer de sa longévité. Nous vous déconseillons donc tout particulièrement les modèles poreux et vous invitons à faire attention aux facteurs ci-dessous qui devraient vous aider lors de vos achats :

  • Le volume de votre salle de bain ;
  • Le matériau à utiliser ;
  • Les différentes propriétés ;
  • L’aspect et la couleur.

En règle générale, les salles de bain ne sont guère bien grandes. Il conviendrait donc d’utiliser des carreaux de 30 x 30 centimètres, voire 45 x 45 centimètres lorsqu’il s’agit d’une pièce un peu plus volumineuse. Ces dimensions-là sont dites standards. Par rapport aux propriétés, nous en parlions un peu plus haut comme il est question de résistance lors du nettoyage, robustesse, résistance par rapport aux chocs, à l’eau et autres produits chimiques, etc.

Bien évidemment, le carrelage du sol de votre salle de bain ne doit pas avoir d’effet glissant. Certains carrelages peuvent avoir des couleurs bien particulières qui peuvent indiquer un style ou un autre, notamment le bois, mais aussi le métal ou les carreaux de ciments. L’idéal serait aussi d’opter pour un carrelage de sol qui soit en parfaite harmonie avec vos meubles de salle de bain, un autre paramètre à prendre en compte. Vous pouvez également apprendre à comment décorer votre maison facilement sur le Net.

Quels sont les différents matériaux pour un carrelage de sol en salle de bain ? 

Nous allons à présent nous pencher un peu plus sur les matériaux utilisés pour le sol. Nous retrouvons un très large choix sur le marché, avec notamment le grès cérame, la terre cuite, ou encore la pierre blanche. Nous citerons également le granit (très bonne longévité), le marbre (qui est noble et élégant, mais poreux hélas), ou même l’ardoise, un matériau caractérisé par sa robustesse, mais par sa nécessité à de nombreux traitements pour résister aux taches et à l’eau.

Si vous avez réussi à vous décider par rapport au matériau, sachez qu’il existe différentes techniques permettant de poser le carrelage. Il faudra impérativement débuter par prendre les mesures en optant soit pour le calepinage afin d’optimiser les coupes, mais aussi l’installation à blanc afin d’avoir un idéal au préalable par rapport au résultat final. Ce n’est que par la suite que les travaux pourront débuter par rapport à la pose avec l’opus romain ou la droite, deux techniques auxquelles s’ajoutent le damier, ou même les bâtons rompus.

Bien évaluer le budget pour la pose de son carrelage de sol de salle de bain

Ce qui nous laisse donc la phase concernant l’estimation du prix de votre carrelage. Il faut savoir que les tarifs peuvent grandement varier, et ce, en fonction de très nombreux paramètres. Nous citerons bien sûr la taille des carreaux, les finitions, etc. Pour vous donner une fourchette : il faudra compter entre 20 et 100 euros pour le mètre carré. Pour la pose, ce sera entre 25 et 50 euros (pour le mètre carré toujours) avec l’état du support et tout le reste.

Il ne faut pas oublier que cette tâche peut s’avérer très complexe et qu’elle nécessite par ailleurs de nombreux outils. Par ailleurs, nous vous recommandons vivement de faire appel à un professionnel afin de bénéficier non seulement de son savoir-faire pointu, mais aussi d’une réduction de 10 % par rapport à la TVA. Apprenez toutefois à faire vos travaux chez vous facilement. Cela peut être utile !


Like it? Share with your friends!

0