Potager, jardin : les gestes à réaliser au printemps


0

Quelques éclaircies, quelques degrés en plus, pas de doute, le printemps arrive petit à petit. C’est bon pour le moral et pour la nature. Mais cela veut aussi dire qu’il est temps de s’activer au jardin ! Plantes, arbustes, fleurs ou potager, tout le monde est sur le front…

Le jardin et le potager au mois de mars : prudence !

C’est la saison des semis, en pleine terre pour les espèces rustiques et sous-abri pour les autres, plus fragiles. Les périodes de gel n’étant pas terminées, le froid est encore bien présent dans une bonne partie de la France. Cependant, certains légumes ne craignent pas les coups de froid, vous pouvez donc planter dès le mois de mars les légumes suivants en pleine terre :

  • Ail
  • Échalote
  • Pommes de terre
  • Ciboulette
  • Artichaut

Pour les semis sous-abri, c’est parti pour semer les graines d’aubergine, de carottes, de radis, et même de tomates. Pour ce qui est du reste du jardin, vous pouvez commencer à tailler vos arbres, arbustes et autres rosiers ! Attention tout de même à bien attendre le dégel, en fonction de la zone géographique dans laquelle vous vous trouvez… Les arbres fruitiers à racines nues sont prêts à être plantés, votre haie également et il est grand temps de mettre un coup de propre ! Désherbez vos massifs, plantez vos fleurs ou plantes vivaces, votre jardin va (enfin) revivre…

Le jardin et le potager au mois d’avril : c’est le printemps !

Ça y est le printemps est vraiment là ! Les journées rallongent, les températures remontent et avec tout ça, l’envie de gratter la terre et de profiter du jardin et du potager se fait de nouveau sentir… Mais c’est aussi une période pendant laquelle il faut être vigilant, toujours selon la région dans laquelle vous résidez, les dernières gelées ne sont pas encore passées (coucou les Saints de Glace). Vous pouvez commencer à ôter les protections hivernales de vos fleurs et arbustes à partir du 15 du mois et semez des fleurs d’été pour combler vos massifs et paillez le pied des haies tant que la terre est encore humide et avant les premières chaleurs. Côté potager, il est temps de repiquer vos semis de tomate et d’aubergine. C’est également enfin le moment de semer en pleine terre :

  • Les blettes
  • La roquette
  • Les pois
  • Les pommes de terre (à planter de façon échelonnée pour de multiples récoltes)

Pensez également à éclaircir les semis trop denses, une étape qui déchire le cœur la première fois… Il s’agit de choisir le ou les plants les plus forts et d’arracher les autres afin qu’ils ne l’étouffent pas. Vous pouvez bien sûr les replanter dans d’autres pots si vous n’avez pas le cœur à les jeter.

Le jardin et le potager au mois de mai : tout est permis !

Enfin ! Il n’y a plus aucune restriction de plantation en pleine terre à partir de la mi-mai, ouf. En revanche, il est trop tard pour semer certains fruits et légumes, qui ne sortiront qu’à l’automne. Vous pouvez donc acheter des plants directement en jardinerie ou planter vos semis devenus grands. Pensez à échelonner les plantations en graine comme les radis, que vous pouvez semer presque tout l’été, afin d’en profiter régulièrement à l’apéritif ou en salade ! Plantez donc vos pieds de tomates, de courgettes, d’aubergines, de poivrons, de salades (à échelonner également), vos choux, vos courges et tout ce qui vous fait plaisir. Pour le reste du jardin, pensez à débarrasser vos plants des fleurs fanés en laissant les feuillages et arrosez bien (le soir idéalement) tout au long de l’été qui arrive…




Like it? Share with your friends!

0